Coiffer New York

Amy Schiappa a débuté sa carrière professionnelle comme coiffeuse lorsqu’elle a déménagé à New York en 1996, et depuis qu’elle a ouvert son salon Fringe, dans le Lower East Side en 2004, elle agit comme force motrice au centre de la communauté des coiffeurs de New York.

Elle a toujours su qu’elle serait coiffeuse et elle n’a pas attendu très longtemps avant de se lancer sur cette voie. En neuvième année, elle est allée se faire couper les cheveux et s’est retrouvée avec un mentor qui lui a enseigné tout ce qu’il savait pendant des heures après l’école. « Avoir ce genre de soutien me fait comprendre, en tant qu’adulte, à quel point il est important d’être un mentor, d’être là ou d’avoir des enseignants pour encourager les autres. » Ce moment décisif de sa vie a non seulement enseigné à Amy les rouages d’un salon, mais lui a aussi montré par l’exemple comment ouvrir la porte pour les autres et jeter les bases d’une communauté d’artistes qui ont des vues similaires. « En plus de devenir de grands coiffeurs, bon nombre de mes apprentis deviennent aussi propriétaires de salon. Mon mentor me disait toujours : ‘va plus loin que moi’ et j’ai toujours pris cette phrase à cœur. »

Son salon possède deux succursales, l’une d’entre elles sert d’espace communautaire pour le yoga, la méditation et la guérison par le reiki. En tant que propriétaire d’entreprise, coiffeuse, maman et guérisseuse, Amy a du pain sur la planche. « Beaucoup de gens me demandent comment je trouve le temps de faire tout cela et je leur réponds que je n’ai pas le temps de ne pas le faire. Entre les deux succursales, les entretiens avec le personnel, s’assurer que tout le monde a tout ce qui lui faut, enseigner aux apprentis certains jours et une méditation le lundi soir, je dois veiller à ce que ma vie s’aligne avec mon esprit et mon corps. » Conjuguer toutes ces activités avec la vie de famille requiert une ouverture d’esprit et du calme et aussi « comprendre qu’il ne s’agit pas d’essayer d’aller quelque part, mais simplement de prendre chaque chose au fur et à mesure qu’elle se présente au lieu de penser que tout dépend de la façon dont les choses tournent… Le confort, c’est surtout une question de trouver ce genre d’espace confortable où je peux m’installer quelques minutes pour être utile aux autres personnes. On est ici pour beaucoup de personnes. »

Les longues journées passées debout signifient qu’Amy compte sur ses chaussures Soft 7s pour lui permettre de rester active. « Les chaussures ECCO sont assez confortables pour me laisser conduire mon vélo jusqu’au yoga et couper des cheveux toute la journée et assez cool pour être portées à une soirée dans le Lower East Side. » Dans le passé, Amy avait de la difficulté à trouver des chaussures adaptées à son mode de vie actif et a même essayé des semelles orthopédiques.

Grâce au Pilates et au yoga, elle a trouvé des moyens d’améliorer l’alignement de son corps et par le fait même son confort. Et maintenant, avec les chaussures Soft 7s, elle a découvert le bon mélange de style, de soutien et de confort. « ECCO est une marque que je peux porter et je suis ravie de l’avoir trouvée. Comme je n’ai plus besoin de semelles orthopédiques, je peux désormais porter des chaussures plus élégantes. »

Grâce au Pilates et au yoga, elle a trouvé des moyens d’améliorer l’alignement de son corps et par le fait même son confort. Et maintenant, avec les chaussures Soft 7s, elle a découvert le bon mélange de style, de soutien et de confort. « ECCO est une marque que je peux porter et je suis ravie de l’avoir trouvée. Comme je n’ai plus besoin de semelles orthopédiques, je peux désormais porter des chaussures plus élégantes. »

. « Vous devez prendre soin de vous-même pour pouvoir être là pour les autres. Ce que j’aime de mon travail, c’est prendre soin des gens et être en mesure de partager mes connaissances. Nous donnons beaucoup de nous-mêmes, c’est vraiment physique. Les chaussures que nous portons nous aident à prendre soin des gens tout au long de la journée. C’est donc une question de ce que nous nous donnons à nous-mêmes pour nous aider à aider les autres. »

Amy a commencé son parcours avec le généreux soutien d’un mentor, et est ensuite devenue mentor et guérisseuse pour les autres. Elle a mis à contribution ses passions et ses soins pour bâtir une communauté et une famille, et elle continue avec entrain. Elle déclare : « si nous pouvons nous occuper de nous-mêmes assez longtemps, nous pouvons être les sages qui aideront. »

PRÉFÉRÉS DE AMY

BOTTILLON À FERMETURE ÉCLAIR ECCO SOFT 7 POUR FEMMES
BOTTILLON À FERMETURE ÉCLAIR ECCO SOFT 7 POUR FEMMES
Ajouter au panier
Sneaker montant ECCO SOFT 7 pour femmes
Sneaker montant ECCO SOFT 7 pour femmes
Ajouter au panier
Sneaker ECCO SOFT 7 pour femmes
Sneaker ECCO SOFT 7 pour femmes
Ajouter au panier